Propulsez votre site WP avec Really Static

on

Vous êtes vous jamais demandé s’il y avait un moyen de rendre votre site WordPress bien plus rapide lors du chargement de vos pages « statiques » ?
Vous me direz qu’il y a l’excellent W3 Total Cache (qu’on utilise pour Beldy) et qui fait des merveilles côté optimisation de cache de contenu. Cependant, lors de mes recherches, je me suis mis en tête qu’il était possible de faire mieux, qu’il était possible de rendre tout ce processus bien plus performant si on changeait d’approche.

Comment W3 Total Cache fonctionne?

Sautez cette partie si vous êtes déjà familier à W3 Total Cache.
W3 Total Cache va poser une « étiquette » d’expiration sur chaque élément statique du site, si par exemple un visiteur voudra ouvrir beldy.tk, le serveur qui va lui envoyer la totalité du contenu va lui dire si telle ou telle ressource est statique et donc ne sera pas sujet à un changement. Le logo du site par exemple est une simple image .png statique, du coup votre navigateur va l’enregistrer dans son cache pour ne pas avoir à la re-télécharger du serveur libérant du coup de la bande passante et épargnant votre connexion d’une requête http inutile. Si on se décide de changer ce fichier, votre navigateur sera averti à l’aide d’un code de retour dans le header que cette ressource a été changée et va la recharger depuis le serveur. Imaginez alors le gain drastique de performances de chargement.
W3 Total Cache ne s’arrête pas là, il permet aussi de créer un cache de la base de données du site. Si vous visitez un article, la requête SQL qui à servi à extraire l’article est mise en cache dans un fichier facilitant ainsi sa lecture et réduisant alors le nombres de requêtes SQL envoyés vers la base de données.
Ces techniques s’avèrent très utiles et permettent de sauver des ressources précieuses tant pour le serveur que pour le client.

Et Really Static fonctionne de la même façon?

Propulsez votre site WordPress avec Really Static

Oui, mais Really Static pousse le concept un peu plus loin. Quand vous allez visiter une page dynamique, elle est initialement en .php, le serveur la traite, la transforme en .html et vous l’envoie. Jusque là, je ne vous apprend rien de nouveau. Imaginez que cette page html soit sauvegardée sur le serveur de telle façon à ce qu’elle vous soit servie au lieu de la page .php tant qu’il n’y a pas eu de changement.
Le serveur se contentera alors de vous servir une simple page statique tant qu’il n’y a pas eu de changement concret du contenu. Plus de requêtes SQL, plus de traitement de pages .php, juste du html qui transite du serveur au client.
Ce plugin s’avère très utile si vous avez un très grand site sous WordPress et que vous trouvez que W3 Total Cache ne suffit pas à vos besoins.
En espérant que cette petite découverte vous soit utile !

Laisser un commentaire

Contenu non disponible.
Merci d’accepter les cookies en cliquant sur « Accepter » sur la bannière.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer